CRIMSON GLORY : « Transcendence » (c) 1988

CRIMSON GLORY : « Transcendence » (c) 1988

Transcendence
Catégorie:
Publié: 14/11/1988
Je dois dire que mon Noël 1988 aura été marquant … en effet mes souliers avaient été recouverts de 33t .. et pas n’importe lesquels : « Thundersteel » de RIOT, « …And Justice For All » de METALLICA, « New Jersey » de BON JOVI … et ce « Transcendence » de CRIMSON GLORY absolument magnifique.
Sa 1ère écoute fut magique … pour rappel pour les plus jeunes, nous n’avions pas d’Internet et Youtube pour découvrir des disques, quasi pas de radio diffusant ce genre de musique ..bref, les découvertes on les faisait soit en concert, soit en se fiant aux chroniques de magasines de l’époque ou alors en découvrant les 33t dans les bacs.
Je découvrais donc ces floridiens qui immédiatement me firent penser au QUEENSRYCHE des débuts, avec la voix de Midnight haute perchée et pouvant être d’une limpidité et d’une beauté à pleurer (« Painted Skies »), par l’approche travaillée du son, de la musique, ces guitares souvent en harmonies suivi de soli magnifiques, sur « Masque Of The Red Death » ou encore sur le très réussi « Where Dragon’s Rule » qui rappele forcément le groupe à Tate et DeGarmo.
Cependant CRIMSON GLORY a une approche globalement plus heavy et plus sombre que le groupe de Seattle comme le missile « Red Shark » sur lequel les riffs sont tranchants comme les dents d’un Grand Blanc et la voix de Midnight nous surprend par son agressivité rappelant Rob Halford de « Freewheel Burning » et où la double grosse caisse martèle nos tympans !
Le groupe est capable de pondre des pièces uniques et tellement belles en ambiances et gavées de guitares dignes des grandes heures de Maiden, comme ce « In Dark Places » ou le très réussi et atypique « Eternal World » à la fois bougrement heavy, épique et .. épileptique !
Ce chef d’oeuvre de heavy classieux mais toujours agressif se termine de façon décalée, acoustique, calme mais d’une telle beauté qu’on reste émerveillé par la musique et le chant hypnotisant de Midnight semblant sortir d’une radio sur ce « Transcendence » magnifique.
L’un des meilleurs disques du genre, tout simplement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rate this review