ICED EARTH : « The Dark Saga » (c) 1996

ICED EARTH : « The Dark Saga » (c) 1996

The Dark Saga
Catégorie:
Publié: 20/05/1996
Le 20 mai 1996 sortait « The Dark Saga », le 4ème d’ ICED EARTH, disque inspiré du comics de Todd McFarlane, Spawn. En voilà un groupe qui a souvent divisé, certainement du au fait qu’il a souvent eu le cul entre 2 chaises et que cela ne plait pas forcément à tout le monde (trop thrash pour certains, trop soft pour d’autres) … cependant perso, c’est cette dualité entre son côté rude, rugueux et sombre de ses 1ers albums pas si accessibles que cela et son approche très mélodique sur certains titres qui m’a toujours attiré jusqu’au très bon « Something Wicked … ». Ensuite, c’est une autre histoire et j’ai décroché. Mais revenons à ce Dark Saga. Beaucoup de fans préfèrent les 3 premiers disques du groupe. C’est vrai que « Night of the Stormrider » et surtout « Burnt Offerings » étaient très réussis. Sur ce dernier, le groupe avait réussi à créer un disque très sombre, assez riche comme le monstrueux « Dante’s Inferno » et ses 16 minutes. Ce qui frappe sur ce « Dark Saga » est son approche plus directe. Finis les titres longs et complexes, le groupe ayant opté cette fois ci sur des compos courtes, directes et allant à l’essentiel. On retrouve ainsi le côté très heavy et thrash du groupe sur « Violate », « Vengeance Is Mine », sur également le très bon « Dark Saga » et l’accrocheur « The Hunter ». Le côté plus mélodique apparaît sur « I Died For You », vraiment magnifique où la voix de Barlow fait merveille avec tellement d’émotion. Mais c’est la dernière partie de l’album qu’on retiendra , la pièce « The Suffering » découpée en 3 parties : « Scarred », « Slave to the Dark » et « A Question Of Heaven ». Ce sont surtout les 2 dernières parties qui se démarquent, le splendide sombre, heavy mais toujours mélodique « Slave To The Dark » et surtout la pépite « A Question Of Heaven » vraiment superbe aussi bien musicalement (ses parties acoustiques / arrangements, ses choeurs, son final ❤ ) que vocalement avec la performance tout en émotion de Barlow, démontrant quel chanteur exceptionnel il est. Ce titre est sans doute le chef d’oeuvre du groupe. A noter que les versions live de ces titres sur « Alive In Athens » sont tout bonnement énormes. Alors tout n’est pas parfait sur ce disque avec 1 ou 2 titres en dessous des autres mais il en reste néanmoins un très bon disque, mon préféré du groupe avec « Something Wicked … » (sans compter le triple live « Alive In Athens). Une époque et des albums où le groupe avait trouvé le bon équilibre entre le côté heavy et thrash (certains riffs) des arrangements suffisants et pas pompeux comme cela deviendra le cas durant les années 2000 avec une série d’albums tellement indigestes.
A découvrir si vous ne connaissez pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rate this review