MAGNUM : « Chase The Dragon » (c) 1982

MAGNUM : « Chase The Dragon » (c) 1982

Chase The Dragon
Catégorie:
Étiquette:
Genre:
Publié: 01/03/1982
Il y a des disques qui vous accompagnent durant toute votre vie. Vous ne les écoutez pas tous les jours, loin s’en faut .. mais ils sont là, restent à portée de main et quand l’envie de les remettre sur la platine vous prend, le plaisir procuré par leur écoute est immense, faisant ressurgir plein de souvenirs et vous vous rappelez rapidement pourquoi ces albums sont magiques, fantastiques et intemporels. C’est le cas de ce « Chase The Dragron » de MAGNUM, pure merveille de hard rock mélodique d’une classe incroyable, où rarement guitare et claviers ont si bien cohabité, se partageant les meilleurs moments de l’album avec bien entendu la voix fabuleuse de Bob Catley. Les anglais ont une discographie imposante et d’une grande qualité, mais ce « Chase The Dragon » reste pour moi leur chef d’oeuvre absolu, avec l’équilibre parfait entre leur côté hard direct (« Soldier Of The Line » , « The Spirit », « Walking The Straight Line » ..) sur lesquels la guitare Tony Clarkin se taille la part du lion, et de l’autre une facette plus travaillée avec la nouvelle recrue au clavier Mark Stanway faisant des merveilles avec ses diverses sonorités tellement bien trouvées donnant une couleur toute particulière aux chansons. Je ne suis pas le plus grand fan de cet instrument, mais quand le talent se conjugue avec feeling toujours au service des titres, je tire mon chapeau …à des musiciens comme ce Mark Stanway ou Mark Kelly (Marillion). Ainsi comment résister à ce « On The Edge Of The World » énergique, heavy et avec ce clavier bien venu ou la pépite(o) « Sacred Hour » avec son intro au piano & synthé magnifique durant les 2 premières minutes du morceau avant que le titre ne démarre avec un riff redoutable de Tony Clarkin … et ce duo guitare / clavier se transcende lors d’un solo tellement bien trouvé tandis que la voix de Catley illumine ce chef d’oeuvre du groupe. Et que dire de cette intro au synthé de « We All Play The Game » ? J’adore et ces sonorités très 80s mais collant tellement bien à la musique font mouche, accompagnées par la guitare acoustique de Clarkin . Une apartée calme, étonnante et si bien venue et surtout excellente.
Le groupe n’a jamais joué autant hard que sur cet album .. en témoigne également le génial « The Teacher » très 70s dans la composition / rythme avec cet orgue à la Deep Purple ici, puis ce synthé et piano mariés au riff de guitare bien heavy …et enfin cette partie instrumentale jouissive démontrant le talent des musiciens anglais.
Et bien entendu, il y a mon titre préféré du groupe, le fantastique « The Spirit » .. démarrant calmement avec la voix superbe de Catley sur des arpèges de la guitare acoustique de Clarkin … puis déboule sans prévenir un putain de riff heavy qui vous scotche au mur …avant que le calme revienne durant les couplets avec toutes ces sonorités tellement géniales des claviers de Stanway comme ces sons de clavecins .. puis la puissance des riff de guitares reprennent les rênes sur le refrain pour ne plus lacher prise jusqu’à la fin du titre qui se termine par un solo de guitare tout en feeling.
La galette n’est pas longue … 8 titres … 35 petites minutes … mais que c’est bon ! MAGNUM trouvait l’équilibre parfait entre énergie et mélodie, prouvait que le hard rock pouvait se jouer avec un clavier et quand la virtuosité est au rendez vous et au service des chansons, cela donne des pièces musicales absoluments magnifiques.
38 ans après sa sortie, « Chase The Dragon » n’a rien perdu de sa superbe et demeure un chef d’oeuvre de musicalité, de mélodie et d’énergie sur lequel rarement une guitare et un clavier n’ont été aussi complémentaires.
CHEF D’OEUVRE !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rate this review