METALLICA : « Death Magnetic » (c) 2008

METALLICA : « Death Magnetic » (c) 2008

Death Magnetic
Catégorie:
Publié: 12/09/2008
Pas évident d’avoir été considéré comme le père du thrash, d’avoir 4 premiers albums encensés par la Terre entière depuis 3 décennies …. et d’avoir eu un succès monstrueux et hors norme avec le black album .. et aussi avoir perdu l’une des âmes créatrices du groupe et principal garant de l’intégrité musicale des californiens, Cliff Burton. Le groupe n’est pas sorti indemne de ces tornades successives qui les ont perdues … Mais à côté de ça, on ne pourra pas enlever au groupe le fait d’avoir surpris son monde avec « Load » puis « St Anger » en emmenant leur musique là où on ne l’attendait pas. Ensuite on aime ou on n’aime pas (c’est mon cas), mais les égarements du groupe n’avaient heureusement pas enlevé leur soif d’exploration.
Malheureusement la suite n’avait même plus ce petit « mérite » ….Il aura fallu 5 ans aux False Horsemen pour pondre un disque d’une banalité affligeante avec une grosse impression qu’ils nous prenaient pour des imbéciles, en essayant de nous fourguer un retour au sources … mais tellement trop calculé : un 1er titre thrashy, une power ballade en 4eme position, un instrumental, un titre speed et violent en dernière position. Cela ne vous rappelle rien ? 20 ans après « …And Justice For All », Metallica essayait de la façon la plus maladroite possible de nous faire croire à un retour aux sources sincère …. Et bien c’était complétement loupé. Car tout cela manque cruellement d’âme, de sincérité … et de qualité … car faut bien l’avouer, les morceaux ne sont pas mémorables … Il y a plein de riffs, d’idées qui peuvent rappeler ici et là leur glorieux passé .. mais rien ne tient la route suffisamment longtemps pour en faire des titres marquants .. ou simplement bons. Sans parler que bon nombre de chansons sont vraiment ennuyeuses. Et puis refaire le coup avec « The Unforgiven III » … franchement .. cela témoignait bien du niveau d’inspiration des américains à l’époque.. Et comme si cela ne suffisait pas, le groupe s’était complétement loupé dans le mastering cd de l’album, hyper saturé en pleine vague du loudness war … rendant l’écoute encore plus pénible avec cette impression de saturation / grésillement insupportable. Quant à la pochette .. no comment …
Avec « Death Magnetic », Metallica avait perdu toute crédibilité à mes yeux, aussi bien musicalement que dans la démarche. Cela n’enlévera en rien l’adoration que j’ai pour leur 1ère partie de carrière .. mais pour moi le groupe et son âme sont morts un triste jour de septmbre 1986 sur une route de Suède.
Flop.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rate this review