MEUTRIERES : « Meurtrières » (c) 2020

MEUTRIERES : « Meurtrières » (c) 2020

Meurtrières
Catégorie:
Étiquette:
Publié: 10/02/2020
Lorsqu’un nouveau groupe de hard français pointe le bout de sa flying V, ma journée s’illumine, je retrouve le sourire et j’oublie la tristesse et la médiocrité de notre société actuelle. Il y a quelques mois, ANIMALIZE m’avait enchanté … et ce mois ci, c’est au tour de MEURTRIERES de charmer mes oreilles.
Tout comme la bande à Niels Bang, cette horde de tueurs est lyonnaise et sort son 1er EP 5 titres de 30 minutes mi Juillet .
Formé des cendres des groupes de punk lyonnais, Pinku Saido et Gasmask Terrör, le groupe des 4 musiciens la quarantaine arrivant a décidé de changer de cap et de se faire plaisir en formant un band pour laisser exprimer leur passion pour le hard et le heavy metal (ils sont fans de Maiden, Mercyful Fate, Sortilège, High Power) … le seul hic .. il leur manquait leur voix …. et après des mois de recherches, la perle rare fut trouvée en la personne de Fleur, une chanteuse « habitée » à la voix collant tellement bien à la musique heavy et inquiétante du groupe, et ayant eu carte blanche pour les paroles mais avec quelques petites conditions ….elles devaient être en français et raconter des histoires se déroulant au moyen age …et Fleur y a rajouté son grain en évoquant la place des femmes à cette époque.
On se rend compte qu’il s’agit d’un véritable projet musical et artistique, et pas seulement une passade ou une aventure de courte durée. Et la 1ère écoute de cet EP ne trompe pas, la qualité, l’inspiration et l’originalité sont là, le projet transpire le sérieux et l’envie d’aller de l’avant.
Le grand fan de Maiden que je suis ne peut que faire des bonds dès les premiers accords de « A La Spatha » qui me rappellent ceux de  » Where Eagles Dare » durant cette longue intro ❤ … puis le titre s’enchaine … dégageant une grande énergie tout en étant très entrainant et Fleur chantant avec une telle conviction .. vraiment je suis fan du chant en français … puis un break inquiétant survient durant une dizaine de secondes avant qu’un rythme martial avec cette batterie et cette mélodie de guitare rapidement doublée n’entrent en jeux pour un final magnifique. Le décor est planté, on sait à quoi s’attendre, la musique du groupe est de suite identifiable, possède ce son, cette urgence et cette sincérité (c’est brut et sans concession) qui va fédérer des hordes de hardos.
La cavalcade de riffs déboulent sans temps mort avec « Alienor » (putain mes ces riffs quoi !) … pour nous replonger dans les 2 pépites de Malédiction .. impossible de ne pas y penser avec cette façon de chanter de Fleur … et que ça fait plaisir nom de Zeus ! Un titre magnifique avec ce groove à la batterie qui rajoute à l’excellence de ce titre, gavé de mélodies de guitares ici et là sur fond de riffs en acier trempé.
« La Fille de Cerbère » poursuit dans la même lignée avec succès tandis que « Rosae Bellum » se veut plus énervé et plus rythmé sans laisser de répis. Ca riffe sans arrêt et Fleur ne lache rien ..
Ce 1er EP se termine par un titre plus en nuances avec « La déferlante » qui commence avec ces arpèges de guitares bien chouettes avant qu’un riff digne de la grande époque de Sortilège lance le morceau, avec une mélodie vocale efficace de Fleur durant les couplets … du hard de haute volée ..puis tout s’accélère à 4min pour une fin de morceau jouissive sur un rythme bougrement entrainant, agrémenté d’harmonies des 2 guitaristes et Fleur vivant à fond ses paroles envoyant comme jamais. Quel final !
Les dernières notes résonnent … et on en veut déjà plus … ce qui est plutôt bon signe ! Ce 1er EP des lyonnais est une réussite sur toute la ligne, un heavy avec une identité forte à la fois épique par moment, direct d’autres fois mais avec toujours cette ambiance inquiétante où la joie n’a guère sa place. La musique du quintet possède aussi cette dualité, en étant d’un côté heavy en diable avec ces riffs de guitare plombés, mais aussi une certaine légéreté et un swing incroyable est amené avec cette batterie qui fait beaucoup pour l’excellence de la musique groupe.
Un groupe à suivre de très près et qu’on verra certainement bruler les planches de nos scènes en 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rate this review