PAUL DI’ANNO : « Hell Over Waltrop – Live in Germany » (c) 2020

PAUL DI’ANNO : « Hell Over Waltrop – Live in Germany » (c) 2020

Hell Over Waltrop - Live in Germany
Catégorie:
Publié: 31/01/2020

Tiens donc, voici un « nouveau » live du Paulo enregistré lors d’un festival en Allemagne en 2006 ..
D’un côté, cela fait plaisir de le retrouver sur disque interpréter des titres légendaires de son passage dans Maiden, quelques titres brillants de ses groupes Killers ou Battlezone … mais de l’autre connaissant le caractère alléatoire de ses performances ces 20 dernières années … je ne savais pas trop à quoi m’attendre.
On dira que le résultat est mitigé ….Pour le côté positif le Paulo et son groupe allemand The Phantoms ont de l’énergie à revendre, pas de doute la dessus. Ca bastonne à tous les niveaux, les guitares sont bougrement heavy, la section rythmique est sous amphétamines et à une forte tendance à accélerer tous les tempi … et le Paulo est en voix et gueule comme jamais. Lors de la performance du groupe, aucun doute que le public avait du prendre une grosse mandale en pleine tronche … et c’est bien le problème .. en tout cas me concernant. Car tout cela manque cruellement de finesse, d’équilibre .. de musicalité … Tout dans cette performance est ultra bourrin et au final bien loin du heavy metal de Maiden ou même du Battlezone des 80s ou le Killers des 90s .. ici on est plus souvent du côté du hardcore punk que du heavy anglais. Ecoutez juste la version de « Sanctuary » (durant laquelle Paul n’arrête de gueuler « 1 2 3 .. ») .. ça prête à sourir …
Certains passent pas trop mal comme « Prowler » sur lequel Di’Anno se force à adopter le chant qu’il avait du temps de Maiden .. mais dès « Murders In The Rue Morgue » il part en sucette .. avec une ligne de chant méconnaissable mix de chant punk puis de growl à certains moments …. on se rattache à la musique que ses musiciens assurent bien.
Il se reprend sur « Remember Tomorrow » fort correct mais j’aurais tendance à dire qu’il s’en sort mieux sur son matériel solo comme sur la très bonne version de « Marshall Lokjaw » ou sur le magnifique « The Living Dead » où Di’Anno montre que quand il veut, il peut être un grand chanteur de heavy avec une voix expressive et puissante … et ça lui va tellement mieux que son chant « je m’en foutiste » de punk / hardcore qui ne lui va pas du tout. Je passerais sous silence le massacre qu’il nous inflige sur le chef d’oeuvre de Maiden « Phantom Of The Opera » .. et c’est vraiment dommage, car la performance des musiciens était au top … Le Paulo était vraiment dans son trip punk hardcore et il balance un « Blizkrieg Bop » qui lui va comme un gant …
Mais le constat au final n’est pas très brillant … et la différence de performance de Di’Anno est frappante entre ses titres très bien interprétés et assez fidèles aux titres originels et les titres de Maiden qu’il balance et prend un malin plaisir à dénaturer .. voire massacrer … traduisant certainement sa blessure jamais guérie d’avoir été viré de Maiden.
En conclusion, ce live résume très bien le personnage et sa carrière .. tellement aléatoire alternant le très bon et le ridicule.
Un disque difficile à conseiller … car il risque d’écorcher les oreilles des fans de Maiden mais peut plaire aux fans d’énergie pure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rate this review