SCORPIONS : « Love At First Sting » (c) 1984

SCORPIONS : « Love At First Sting » (c) 1984

Love At First Sting
Publié: 27/03/1984

Focus ce soir sur un album de hard ayant marqué son temps, mais aussi toute une génération de hardos, et qui encore aujourd’hui représente l’un des piques du groupe.
Je veux parler donc « Love At First Sting » de SCORPIONS. Alors je vous vois déjà venir, argumentant que la meilleure période et la plus intéressante des allemands était celle des 70s avec Uli Jon Roth …. et vous auriez certainement raison … mais là n’est pas le sujet.
C’est comme lorsqu’on parle de Judas Priest, l’avant et l’après « British Steel », leur période plus hard rock avec une touche de rock psyché en oppposition avec leur période purement heavy metal. Les 2 périodes sont excellentes … et c’est pareil avec Scorpions.
Pourquoi vouloir opposer un « In Trance » avec un « Blackout » ou un « Love At First Sting » ? Cela ne rime pas à grand chose car SCORPIONS ont produit des disques magnifiques .. mais différents durant ces époques.
Pour en revenir à cet opus sorti en 1984, le groupe continuait dans la lancée de « Blackout » avec une formule assez formatée hard rock simple mais efficace et bougrement accrocheur. Cette fois ci, la prod et le son étaient plus « léchés » mais gardaient quand même son côté heavy (les guitares).
Là ou la bande à Schenker faisait très fort, c’était dans les riffs imparables qui sont devenus des classiques du genre, joués par tous les gamins guitaristes en herbe lors de leur apprentissage de la guitare. Ainsi comment ne pas succomber aux « Big City Night », « Bad Boy Running Wild » et « Rock You Like A Hurricane » ?
Ces titres font du reste toujours partie du répertoire live du groupe, 36 ans après leur composition, preuve de leur efficacité et de leur popularité. Et le reste de l’album est tout aussi bon et addictif, comme le rapide « Coming Home » sur lequel le groupe déboulait sur scène lors de la tournée 1984/1985, « Crossfire » et sa batterie millitaire et bien entendu « Still Loving You » déclencheur d’un baby boom l’année suivante !!
Alors oui, les allemands voulaient avec cet album toucher un maximum de gens, oui cet album est facile d’accès et moins riche musicalement que leurs pépites des 70s … mais on s’en fout ! On s’en fout car il est tout bonnement génial, imparable et je vous mets au défit de ne pas siffloter à l’écoute des riffs des brûlots du disque.
Certainement l’album des allemands contenant le plus de « hits » ayant passé l’épreuve du temps, que les jeunes hardos actuels connaissent certainement déjà.
Le dernier grand album des SCORPIONS, que j’écoute encore régulièrement avec un grand plaisir.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rate this review