IRON MAIDEN : « Sanctuary » (c) 1980

IRON MAIDEN : « Sanctuary » (c) 1980

Sanctuary
Catégorie:
Illustrateur: 23/05/1980
Mai 1980 …. la carrière d’IRON MAIDEN était lancée avec leur contrat signé chez la major EMI, un 1er album ayant atteint la 4ème place des charts UK quelques semaines auparavant et une année chargée en concerts. Le management décida de sortir un nouveau single pour marquer le début de leur tournée anglaise débutant le 15 mai 1980, en sortant un titre non présent sur l’album mais faisant partie de la setlist du groupe, « Sanctuary », véritable brûlot hyper entrainant, très heavy avec notamment ces ruptures rythmiques entre 2 speederies intenses. Ce morceau n’était pas inconnu des fans car il était initialement présent sur la compilation »Metal For Mutha » sortie début 1980. A noter qu’initialement les crédits de la chanson furent attribués à « Iron Maiden » certainement pour occulter que le riff principal fut à l’origine composé par le guitariste Rob Angelo qui fit partie de Maiden en 1977. Plus tard, le groupe acheta les droits au guitariste et on vit apparaitre de nouveaux crédits du titre sur la version remasterisée de l’album en 1998, avec « Murray, Harris, Di’Anno ». On trouvait en face B une excellente version live de « Drifter » enregistré au Marquee Club quelques semaines auparavant, le 3 avril 1980. Il s’agissait aussi d’un titre non présent sur le 1er album mais joué régulièrement par Maiden en live depuis leurs débuts, titre qui allait figurer sur leur prochain album « Killers » en 1981. A noter l’intéraction durant ce morceau de Di’Anno avec le public qui reprennait le « yo yo yo yo » de The Police du titre « Walking on the moon ».
Décidé à gater ses fans, Maiden avait rajouté une version live de folie de leur cover de MONTROSE, « I’ve Got The Fire » également enregistrée au Marquee Club le 3 avril 1980., groupe dont Harris et Murray se sont toujours dits fans.
Ce single eut un bon petit succès dans les charts UK atteignant la 29ème place, mieux que le précédent single « Running Free ».
Le groupe défraya la chronique à l’époque, non pas à cause de leur musique mais à cause de la pochette provocante du single mettant en scène Eddie venant de poignarder Margaret Thatcher alors 1er ministre et également surnommée « Iron Maiden » suite à ses négociations à l’époque avec l’Union Soviétique, pays se trouvant derrière le « rideau de fer » (Iron Curtain). La « Prime » minister avait eu le malheur d’avoir arraché une affiche d’Iron Maiden ce qui n’avait apparamment pas plu du tout à Eddie qui s’était vengé !
Le mini scandale avait éclaté dans le Daily Mirror qui avait titré « It’s murder! Maggie gets rock mugging » ! Sacrée pub au passage pour Maiden … qui avait cru bon sortir une version dite « censurée » de la pochette avec un ridicule petit bandeau noir cachant seulement les yeux de Maggie … Le management de Maiden avoua plus tard que cette modification de pochette avait surtout pour but de surfer sur cette polémique et faire encore un peu plus le buzz. Le Rod était dans une forme olympique !!!
Le groupe anglais alimentait sa légende et ce côté provocateur très présent à leurs débuts, avec cet excellent single pour le moins original comportant 3 morceaux non présents sur l’album pour lequel le groupe partait en tournée pour en faire la promotion.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rate this review