GALAXY : « Lost from the Start » (c) 2019

GALAXY : « Lost from the Start » (c) 2019

Lost from the Start
Catégorie:
Étiquette:
Publié: 08/11/2019
En cette période où le rock australien truste l’actualité avec le fameux hard rock de la bande à Angus, j’en profite pour glisser quelques mots sur un autre groupe du pays des kagourous, le quintet Galaxy qui sortait il y a 1 an (début novembre 2019) leur 1er EP « Lost from the Start » … et quelle claque !! Ici pas de rock inspiré par le blues ou Chuck Berry mais un heavy metal au relent thrash allant chercher son influence du côté de Mercyful Fate pour la voix de Phillip T. King forcément .. mais aussi le côté sombre, inquiétant et alambiqué de certains riffs tout en gardant toujours des lignes mélodiques dans les soli et harmonies de guitare, mais aussi vers Metallica pour le tranchant des riffs assez thrash .. comme cette accélération à 4min de « Dreaming Out » rappelant l’époque « Kill’Em All » ou « Ride The Lightning ». Ce morceau est à ce sujet une merveille de heavy thrash épique alternant passages lents, lourds avec des accélérations faisant mal au cou ! Ne pas oublier la magnifique intro à ce titre, « Traveller » avec seulement des arpèges de guitare et une basse du plus bel effet .. avant le déferlément de riffs heavy de « Dreaming Out ».
Les australiens balancent en 2nd titre un « Sons of Titan » beaucoup plus direct aux riffs thrash contrebalancés par la voix haute perchée et mélodique de Mr T.King (nom clien d’oeil à King Diamond certainement …mais aussi au célèbre romancier de Science-Fiction) .. et puis quel refrain mes amis !!!!! Ce titre déménage avec ces riffs thrashant comme jamais, la basse qui gronde, et Taylor qui martèle ses futs comme un psychopate !
Le groupe ne relache pas la pression avec « Paradise Divide » tout aussi furieux dans les riffs mais sur un tempo plus lent, le chant se veut lyrique et envoutant avec ses parties super aigues rappelant forcément le célèbre chanteur danois .. mais le groupe aime varier les ambiances et le tempo dans ce titre de seulement 3 minutes comme cette courte partie calme avec arpèges de guitare puis cette guitare pleureuse ..avant que le rythme reparte de plus belle avec toujours ces riffs heavy en Diable.
Ce 1er EP se termine avec « Lost from the Start » une pièce épique de 7 minutes au rythme enlevé aux riffs ici plus heavy que thrash, avec un chant envoutant, quelques fois doublé et toujours ces accélérations brûtales (à 4min) d’une efficacité redoutable pour la minute suivante données sur un break plus lent et magnifique avec ces guitares pleureuses et en harmonies qui vont terminer le morceau de la plus belle des façons.
En un peu plus de 20 minutes (que c’est court !), GALAXY a fait étalage de son talent et de la maitrise de son heavy thrash vraiment très inspiré. Le groupe a des choses à dire, c’est une évidence à l’écoute de ces 4 titres (+1 intro) d’une grande richesse .. et forcément nous allons attendre avec impatience leur 1er album.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rate this review