STEELFORCE : « Make Way » (c) 2020

STEELFORCE : « Make Way » (c) 2020

Make Way
Catégorie:
Étiquette:
Genre:
Publié: 04/12/2020
Il y a des groupes qui n’ont vraiment pas eu de chances, qui étaient à 2 doigts de sortir leur album durant l’age d’or du hard, les 80s bien évidemment .. et puis le sort en a voulu autrement et leur album est resté dans les cartons durant des décennies… On pense aux canadiens de Deaf Dealer et leur magnifique 2nd album « Journey Into Fear » enregistré en 1987 … mais qui ne vit le jour que 30 ans plus tard … ou encore les hollandais de STEELFORCE qui n’eurent même pas la chance de sortir leur 1er album « Make Your Way » après son enregistrement en 1988 pour cause de split … (mais eurent quand même la chance d’ouvrir pour Def Leppard chez eux aux Pays Bas).
Groupe totalement inconnu au bataillon me concernant, cela aurait du continuer de l’être .. sauf qu’un petit label de passionnés hollandais ( No Dust Records pour ne pas les nommer) a décidé de donner vie à ce 1er album de Steelforce … et nom de Zeus qu’ils ont bien fait !! En effet ce « Make Way » est un véritable joyau de hard / heavy mélodique sacrément inspiré, accrocheur et aux mélodies imparables. Pour vous faire une idée, imaginer un peu le Europe de « Wings Of Tomorrow » pour les mélodies parfaitement dosées sans oublier l’énergie, pour la voix du chanteur aussi, avec une pincée d’ Iron Maiden pour ces nombreuses twin guitars et aussi un soupçon d’un groupe récent, High Spirits.
Un sacré mélange pour au final un résultat gagnant.
Ainsi les hollandais savent parfaitement envoyer du bois sur le rapide « Make Way » qui démarre avec ces twin guitars en harmonies du plus bel effet sur un tempo bien speed et la voix de Marcel Geven parfaite, mélodique et énergique à la fois .. et qui dire ce cette partie instrumentale totalement jouissive avec cette succession de soli des 2 six-cordistes en stéreo comme au bon vieux temps et puis cette partie où les guitaristes s’adonnent à une partie en taping en même temps pour finir en harmonies. .. ça laisse sans voix. Toujours sur un tempo rapide, « I’m Coming Back » est addictif avec là encore ces twin guitares et cette mélodie au chant rappelle immanquablement le High Spirits de « Another night » .
Mais quand il faut devenir charmeur, le groupe sait y faire comme sur la belle ballade « Valerie » typique des 80s mais toujours cette guitare expressive … le « Carrie » d’Europe n’est pas bien loin mais le résultat est très réussi. Pour par ma part je lui préfère « Still in Love with You » démarrant sur des arpèges de guitares acoustiques et la très belle voix de Marcel Geven donnant sur un refrain avec les grosses guitares faisant leur apparition. Et puis encore une fois les 2 guitaristes illuminent le morceau par leurs soli, leurs interventions ici et là, ces harmonies .. vraiment l’une des grandes forces du groupe. Le reste de l’album est composé de mid-tempi d’une efficacité imparable comme « Waiting for the Night » avec ses choeurs et ce léger clavier, l’énergique « Then Came Rock & Roll » toutes guitares dehors et à la mélodie addictive ou la fausse balade « Your Love Has Grown Cold  » avec son riff très Rainbow.
Ce feu d’artifice hollandais se termine par l’excellente cavalcade « Can’t You See » rythmé avec toujours ces guitares parlantes et se taillant la part du lion dans ce hard de haute volée, et servi par un son et une prod excellente ne sonnant absolument pas datés.
Ce 1er album de STEELFORCE est absolument fantastique et c’est vraiment une chance énorme qu’il ait fini par voir le jour et en même temps la nostalgie nous faire dire quel dommage ….car le groupe aurait eu droit à une belle carrière et du succès tant la qualité était en rendez vous. Mais ne boudons pas notre plaisir et profitons de cette galette irresistible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rate this review