IRON MAIDEN : « The Wicker Man » (c) 2000

IRON MAIDEN : « The Wicker Man » (c) 2000

The Wicker Man
Catégorie:
Publié: 08/05/2000
« The Wicker Man », 1er single tiré de « Brave New Word » d’IRON MAIDEN, sortait le 8 mai 2000.
Les 90s n’avaient pas été faciles pour le géant anglais … Bruce témoignait des envies d’indépendance et sortait un disque solo, des romans, passait sa licence de pilote, Adrian Smith quittait le navire qui commençait à prendre à l’eau avec une inspiration plus au rendez vous. Finalement Bruce quitta également Maiden et tout devint encore plus compliqué pour la bande à Harris. Après seulement 6 petites années, Bruce sous l’impulsion de Rod Smallwood revint dans le groupe emmenant dans ses valises Adrian Smith. Le salut du leader du heavy metal anglais en dépendait. On ne l’espérait plus et autant dire que l’attente était énorme. Après une tournée de malades ayant montré un groupe regonflé à bloc avec Bruce qui n’avait jamais aussi bien chanté (Bercy 1999 !!!), les millions de fans n’en pouvaient plus d’attendre de la nouvelle musique du groupe, et savoir ce qu’ils étaient capables de composer en 2000. Et on peut dire qu’ils nous avaient bien teasé, annonçant monts et merveilles, leur meilleur album depuis longtemps, un grand producteur aux manettes. Forcément début mai 2000 je me précipitais au Virgin Megastore de Marseille pour acquérir mes nouveaux précieux, le nouveau single « The Wicker Man » dans ses différents formats. J’avais été un peu déçu sur le coup car la pochette ne cassait vraiment pas des briques avec seulement une photo des musiciens (excepté le picture-disk et le « cleaner-disk »). Mais d’un point de vue musical, le groupe ne nous avait pas menti. En effet dès le riff d’entame du single, nous savions que le grand Maiden était de retour. Mais quel riff pondu par H !!! Imparable, accrocheur en Diable, heavy … on retrouvait toute la magie des anglais en plus mis en valeur par une prod enfin de nouveau digne des anglais. Bruce chantait la mélodie avec une telle conviction, le morceau était entrainant comme pas possible et puis quel refrain qu’on allait tous reprendre en choeurs de même que ces « oohoh » finaux tellement addictifs. Et puis ce retour aux affaires d’Adrian Smith semblait également salvateur tant sa patte sur ce titre fantastique était présente et de qualité. Maiden n’avait pas pondu un si bon single depuis bien longtemps et tout cela laissait augurer du meilleur pour l’album à venir .. et nous ne fûmes pas déçus !
Sur les différents formats du single se trouvent des titres lives issus de l’excellente tournée de 1999 avec donc Bruce au chant et H de retour à la guitare, sur des classiques des 80 tels « Powerslave », « Killers » mais aussi des titres de l’ère Bayley chantés par Bruce avec « Man On The Edge » et « Futureal ».
Le grand Maiden était de retour et ce single faisait entrer le géant anglais de la meilleure façon possible dans les 00s pour tous les fans du groupe que nous sommes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rate this review