IRON MAIDEN : « Running Free (live) » (c) 1985

IRON MAIDEN : « Running Free (live) » (c) 1985

Running Free (live)
Catégorie:
Publié: 23/09/1985
Le 1er single « Running Free » issu de « Live After Death » sortait le 23 septembre 1985, soit il y a 35 ans !
L’année 1985 prenait fin, le nouveau Géant anglais du heavy metal venait de terminer la plus importante tournée mondiale jamais effectuée à l’époque par un groupe de rock (189 dates en 11 mois) et qui est encore considérée aujourd’hui comme une référence, la plus spectaculaire avec une scène digne des grosses productions holywoodiennes et surtout faisant la promotion du fantastique « Powerslave ». Une telle tournée ne pouvait pas rester sans un témoignage musical et pour le plus grand bonheur de ses fans, Iron Maiden mit les petits plats dans les grands et sortit son meilleur live à ce jour, le double album « Live After Death » de même qu’en vidéo filmée au Long Beach Arena (avec une bande son différente de l’album).
Et pour annoncer et préparer l’arrivée de ce qui allait devenir le meilleur live de tous les temps (on se calme les gens … je parle pour moi 😉 ), le single « Running Free » atterrit dans les bacs quelques semaines avant l’album.
A noter que le groupe avait pris soin de ne rien dévoiler de la pochette sublime de l’album à venir et avait choisi une bien chouette photo live montrant au recto Bruce et Steve Harris dans le feu de l’action et au verso une photo de la scène magnifique avec le public acclamant ses héros.
Les anglais ne prirent pas beaucoup de risques et choisirent l’un de leurs plus grand succès comme 1er single, « Running Free » mais cette fois ci chanté par Bruce Dickinson dans une excellente version réactulisée et avec un son plus typé heavy metal que la version originale assez punk. Cet extrait fut enregistré lors de l’un des 4 concerts sold out à Long Beach Arena (non loin de Los Angeles aux USA) en mars 1985. A noter qu’il s’agit d’une version de seulement 3 minutes « amputée » des 5 minutes d’intéraction entre Bruce faisant chanter le public californien et que l’on retrouve sur « Live After Death ». C’est également cette version courte qu’on retrouva (pour le plus grand désarroi des fans !) sur la 1ère édition cd de l’album.
La face B est nettement plus intéressante avec « Sanctuary », toujours enregistré au Long Beach Arena, mais non présent sur le disque « Live After Death » (là encore, son absence sur l’album reste un mystère, le titre ayant été interprété tous les soirs de la tournée), mais présent sur la vidéo.
Le grand plus de ce single est certainement ce magnifique « Murders In The Rue Morgue » issu de « Killers » et joué à l’Hammersmith Odeon de Londres à l’automne 1984, dans très bonne version et allant comme un gant à la voix de Bruce.
Pour mémoire, le groupe ne devait à l’origine enregistrer « Live After Death » qu’en Angleterre et pour le coup Maiden varia sa setlist durant bon nombre de leurs shows anglais (ainsi « Children Of The Damned », « Phantom Of The Opera », « Wrathchild », « Die With Your Boots » furent également joués).
On remarque que le groupe avait décidé de n’inclure sur ce 1er single que des titres de l’époque Di’Anno et montrer ainsi des nouvelles versions de ces fabuleuses chansons avec Dickinson au chant.
Un single donc très intéressant, représentatif de qu’était le Maiden de l’époque, bougrement heavy et débordant d’énergie.
Une belle page de l’Histoire du hard et de l’un (le ..) des plus grands groupes de heavy metal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rate this review