ALICE COOPER : « Hey Stoopid » (c) 1991

ALICE COOPER : « Hey Stoopid » (c) 1991

Hey Stoopid
Catégorie:
Genre:
Publié: 02/07/1991
Alice Cooper est un artiste pour qui j’ai un immense respect. Mais comment pourrait il en être autrement ?
Imaginez un peu …. Vincent Furnier lança le concept de son personnage « Alice Cooper » avec son 1er album « Pretties for You » il y a … 52 ans !!! Et rapidement le « groupe » trouva ses marques grandement aidé par Bob Ezrin qui le mit sur orbite avec « Love It to Death » et « Killer ». La légende était en marche, la musique, les shows théâtraux allaient marquer l’histoire du rock à jamais, influençant des wagons de groupes (Kiss, Iron Maiden, Wasp …) …En 2020, Alice Cooper est toujours présent … et a sorti son 28eme album !!!! Et j’en reviens toujours pas de voir quelle intensité, quelle passion et énergie il met toujours dans ses disques et en concert. J’ai eu la chance de le voir 2 fois à Marseille, en 2010 et 2019 … et à chaque fois une grosse grosse claque.
Forcément avec une si longue carrière, pas évident de se renouveler musicalement .. mais Mr Fournier a toujours pris soin d’essayer de le faire .. pas forcément avec succès ..(le début des 80s) mais il a toujours su rebondir. Il était revenu sur le devant de la scène avec un « Trash » produit et composé par Desmond Child, le Monsieur hit MTV des 80s (Bon Jovi, Aerosmith, Kiss, Bonnie Tyler) en 1989 donnant un sacré boost à la carrière de l’artiste américain qui en avait besoin. Le succès commercial fut au rendez vous aux US (disque de platine) mais aussi en Europe… par contre musicalement, même si « Poison » était un bon titre accrocheur, je dois dire que l’album ne cassait pas des briques … la « marque » Desmond Child étant beaucoup trop présente à mon goût, et la prod vraiment trop formatée et sans relief.
En 1991 lorsque fut annoncée la sortie de « Hey Stoopid », mon enthousiasme n’était donc pas à son zénith .. d’autant plus que sortaient en même temps un paquet de bons albums (Skid Row, Van Halen, Tyketto, Metallica, Ozzy, les Guns etc …)… mais je décidais d’acheter quand même le cd … et j’en fus bien inspiré !
Ce 19eme album du sieur Fournier faisait oublier son prédécesseur et le dépassait qualitativement de la tête aux pieds. Je venais d’avoir mon bac, et ce disque devint la bande son de l’été 1991 … que de souvenirs dans mon Jura natal …les feux de camps avec mes potes à vie au bord de la loue (rivière) le soir, barbeccue, cet album à fond dans le lecteur cd de la voiture …
Tous les titres sont des hits, très accrocheurs, avec des mélodies imparables .. comment résister à celle de « Love’s a Loaded Gun », « Snakebite », « Dangerous Tonight » ou « Feed My Frankenstein » …. ou les ambiances magnifiques de titres comme « Might as Well Be on Mars » ou « Wind-Up Toy » … magnifiés par un son et une prod 5 étoiles de Peter Collins (Queensryche, Rush) ……mettant en valeur tous les instruments (cette basse de Hugh McDonald sur « Might as … » ❤ ), et ce brûlot bien jouissif qu’est « Dirty Dreams » . Et bien entendu, impossibe de passer sous silence la liste impressionnante des invités comme Vinnie Moore (certainement l’intervention la plus réussie .. sur « Dirty Dreams »), Joe Satriani, Steve Vai , Slash, Mick Mars, Nikki Sixx et Ozzy (choeurs sur « Hey Stoopid »).
Alors oui cet album est très calibré hard US et MTV … un peu à l’image du « Slippery When Wet » de Bon Jovi .. mais il est tellement bien foutu, bien produit, bien composé …on a envie de le détester … mais on n’y arrive pas …on commence à l’écouter .. et se retrouve à la fin de « Wind-Up Toy » avec un grand sourire … en train de se dire .. »putain que c’était bon ! ». Un plaisir un peu coupable .. mais au final totalement assumé. Alice Cooper a fait des albums musicalement plus aboutis,, plus originaux, moins grand public . mais au Diable ces considérations … quand la musique est bonne et fait tellement de bien, il ne faut pas s’en priver. Un très grand album !
(et puis cette dernière seconde de l’album .. « Steven !!!! »)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rate this review